J’entends déjà haut et fort les Éco-alarmistes sur mon titre.  Êtes-vous tanné d’entendre parler du réchauffement de la planète?  Moi oui!  Quand ce n’est pas sur la couche d’ozone, la grippe aviaire, les algues bleus ou l’Influenza c’est toujours sur autres choses.  On dirait que c’est une mode.

Nous entendons toujours les négativités sur un réchauffement planétaire.  J’aimerais vous poser une question sérieuse: “avez vous déjà entendu parler des effets positifs relié à un réchauffement”?  Bien sûr que non!  Soyons positif aujourd’hui!

J’aimerais bien vous parler des agriculteurs qui pourront voir leur récoltes pousser plus longtemps, donc en retirer plus de profit.  Des piscines ouvertes plus longtemps, donc de meilleure vente pour les commerçant. Bombardier Ski-Doo aura juste à faire des piscines.  Le monde doit s’adapter au changement s’il y en a un.  Les pentes de ski deviendront des glissades d’eau.

Si en 2007 certain scientifique prétendent que les humains sont à l’origine du réchauffement à cause des voitures, alors demandez à ces ceux-ci QUI étaient là avant la naissance des pompiers! QUI éteignait les feux de forêts causés par la foudre il y a 400 ans ou même 10 000 ans?  Des milliers d’âcres d’arbres brûlaient?  Les volcans eux?  Ça produit de la chaleur ça à long terme.  Moi quand je m’approche d’une voiture, je trouve qu’elle dégage pas autant de chaleur qu’un feu de forêt.  Pas vous?  Si nous sommes à l’origine d’un réchauffement, d’un autre côté nous sommes à l’origine de plusieurs refroidissement… si les humains n’auraient pas été là ces 100 dernières années pour éteindre les milliers de feux, pensez-vous que la terre serait plus chaude, moi oui!

J’aimerais bien voir les villes économiser en déneigenement à cause d’un hiver plus court, économisé en électricité et en gaz (chauffage et voiture).  J’aimerais bien voir des hivers plus doux pour nos ainés.  Je n’apprécie pas de voir des personnes âgées tomber sur la glace ainsi que de les voir déneiger leur cours à la pelle.   Parlez-moi de l’économie d’avoir moins d’accident sur la route avec moins d’hiver, sans compté les surplus dans mes poches puisque nous aurions plus de pneus d’hiver à acheter.

La terre a toujours connue des réchauffements et des refroidissements.  Moi je vis au Québec et je suis capable de survivre à -40 et +40.  En 6 mois je vois l’extrême.  C’est quoi 0.1 degré de plus dans notre vie?  Il n’y a jamais un 15 mai avec la même température ni un 25 décembre avec la même température.  Si jamais 1 degré de plus affecte quelqu’un sur la planète, permettez-moi de le convaincre qu’au Québec il faut survivre au réchauffement et à l’aire glaciale chaque année.  Pensez-y!